Présentation du projet



Contexte

La situation socio-économique actuelle est difficile, ce qui se traduit par une précarité étudiante de plus en plus importante. On observe :

  • L’augmentation importante du salariat étudiant
  • L’augmentation de la contraction de prêts
  • La diminution de la population étudiante issue de foyers des classes populaires dans l’enseignement supérieur

Dans son enquète triennale publié en 2014, l’OVE constate que :

  • 57% des étudiants estiment ne pas avoir assez d’argent pour vivre
  • 25% des étudiants se disent en grande difficulté financière

La FCBN, afin de connaitre les difficultés sur son territoire a effectué une étude en septembre 2013 :

  • 1 étudiant sur 5 est salarié en parallèle de ses études.
  • 10 % des étudiants ne prennent pas 3 repas par jour par manque d’argent.
  • 50% des étudiants se restreignant pour des raisons financières sacrifient leur budget alimentation.
  • 99,2 % des étudiants sont favorables à l’ouverture d’une AGORAé à Caen.
L’Agoraé, qu’est ce que ca veux dire?

« Agora » vient du grec, qui veut dire place du forum : l’agoraé, c’est un lieu de rencontre, d’échange, agréable et ouvert, où tout le monde est le bienvenu, quelque soit sa façon de penser, de vivre, ou bien son milieu social.

« é » pour épicerie, une aide alimentaire quotidienne pour les étudiants en situation difficile, afin qu’ils puissent consacrer plus de temps à leurs études, et dans de meilleures conditions.

Une épicerie, mais pour qui, et comment?

L’épicerie est ouverte aux étudiants, selon leur reste à vivre quotidien : si ton reste à vivre quotidien (toutes tes recettes par mois-toutes tes dépenses/31) et inférieur à 7,40€, tu es éligible à l’aide alimentaire. A ce moment, il suffit de passer au local durant les horaires d’ouverture, ou bien de télécharger le dossier sur notre site sur la page « Conditions d’accès » : puis un entretien est effectué avec nos bénévoles ou services civiques, ou nous remplirons le dossier à tes cotés, et une commission aura lieu toutes les semaines (ou tous les 15 jours) qui déterminera si tu as accès à l’épicerie.

Un lieu d’échange, de développement durable

Un vêtement ne te vas plus : viens l’échanger, ou le donner. Nous avons mis en place un vide-dressing au sein de l’AGORAé.

Un vieux livre à échanger, un cd désué? Viens le déposer dans notre bibliothèque participative, ou bien notre discothèque participative!